Réformes Darcos : nouvelle nuit des écoles ce soir

Publié le par nuit des écoles

Dans les écoles du département, la mobilisation contre l'entrée en application des réformes Darcos ne faiblit pas. Elle prendra ce soir la forme d'une deuxième nuit des écoles. Le 18 janvier, environ 200 établissements avaient participé à la première édition de la nuit des écoles organisée par la fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE). Ce soir, les rassemblements seront mis en place à la suite du vote, de l'assemblée générale d'une trentaine de collectifs départementaux, le 7 février à Paris. Soutenus par la FCPE, ils sont organisés par « le collectif 31 des parents d'élèves pour la défense de l'école publique ». Selon ce collectif, qui affirme rassembler 200 des 800 écoles d e la Haute-Garonne, et être en contact avec 300 établissements, cette deuxième édition de la nuit des écoles pourrait concerner 300 écoles du département.

menace de sanctions

Plus modeste, la FCPE annonçait, hier soir quarante écoles ayant officiellement déclaré leur participation au mouvement. « Il y aura notamment beaucoup d'écoles qui n'avaient pas participé le 18 janvier mais qui ont choisi de se mobiliser à l'occasion de cette deuxième édition », expliquait-on hier à la FCPE 31.

Jean-Louis Baglan, inspecteur d'académie, précise de son côté qu'il « ne connaît pas ce collectif 31 des parents d'élèves pour la défense de l'école publique car il n'a pas pour le moment voulu s'adresser à l'inspection académique », et prévient par avance que « partout où les parents empêcheront le fonctionnement de l'école, il y a aura des sanctions. »

Mercredi, la « Journée nationale de convergence des maternelles à l'université » réunira à 14 h 30 sur la place du Capitole des étudiants et des lycéens à l'ensemble des professionnels de l'Éducation Nationale.

À Toulouse, le SNU-IPP, la FSU, le Sgen, la CGT, l'Union nationale des lycéens (UNL), ainsi que l'intersyndicale de l'enseignement supérieur et la coordination des universités appellent à participer à ce rassemblement unitaire et à la manif que les organisateurs projetaient hier d'organiser ensuite.

Parallèlement, selon le collectif, le 11 mars sera déclarée journée nationale de la désobéissance. Et mercredi, un pique-nique sera organisé place Saint Étienne à l'heure où se tiendra le conseil départemental de l'éducation nationale qui doit statuer sur les ouvertures et fermetures de postes pour l'année 2009-2010…


10 mars 2009
http://www.ladepeche.fr/article/2009/03/10/570946-Reformes-Darcos-nouvelle-nuit-des-ecoles-ce-soir.html

Publié dans Revue de Presse

Commenter cet article