Samatan: une Nuit des écoles engagée

Publié le par nuit des écoles

Dans le cadre de la mobilisation nationale pour l'éducation, le conseil local FCPE de l'école Yves-Chazes de Samatan et les parents d'élèves ont organisé mardi 10 mars dernier une veillée des écoles. De 19 heures à 22 heures, plus de 45 personnes, parents, enseignants, élus et population locale ont échangé et débattu sur l'avenir de l'école, tant au plan national que local.

Une information la plus large possible sur les tenants et les aboutissants de la réforme actuelle de l'Éducation leur a été donnée. Contenu recentré des enseignements sur des « fondamentaux » qui mécanisent les apprentissages aux dépens de la compréhension et fragilisent les élèves en difficulté, suppressions de milliers de postes, suppression des Réseaux d'aide spécialisées aux enfants en difficulté (Rased), suppression de 24 demi-journées de classe, fichage systématique des enfants dans « base élèves », déscolarisation des enfants de 2 et 3 ans qui annonce la disparition programmée de la maternelle, suppression des Instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM) et création d'agences de remplacement dotées d'emplois précaires, regroupement des écoles en Établissements publics d'enseignement primaire (EPEP) qui condamneront les écoles rurales, évaluation des établissements, suppression de la carte scolaire.

La soirée s'est poursuivie de façon conviviale autour d'un repas partage et s'est terminée par la projection d'une interview de Philippe Meirieu, chercheur, spécialiste en sciences de l'éducation et en pédagogie.

14 mars 2009

http://www.sudouest.com/gers/actualite/condomois/article/529940/mil/4284074.html

Publié dans Revue de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article