Des actions dans les écoles demain soir

Publié le par nuit des écoles

À la même heure qu'une manifestation similaire organisée à Bordeaux, un défilé aux flambeaux se tiendra demain soir, mardi, dans les rues de Langon. À 21 h 30 un cortège, composé de manifestants vêtus de gilets jaunes et munis de lampes torches, s'ébranlera dans le centre-ville de la sous-préfecture. Cette action, intitulée « la Nuit des écoles » est initiée par « Sauvons l'éducation 33 », auquel appartient désormais le collectif « L'école pour tous, tous pour l'école ».

Un appel est également lancé pour qu'un peu plus tôt dans la journée, vers 18 h 30, un « apéro pique-nique », support à un débat, soit organisé dans toutes les écoles mobilisées depuis plusieurs mois.

Au sein de « L'école pour tous », qui depuis novembre s'active principalement dans une mission d'information, deux des chevilles ouvrières, Magali Maillié et Audrey Vergne, estiment que la constitution du réseau « Sauvons l'éducation 33 » marque une étape décisive dans le mouvement de mobilisation touchant le système scolaire dans sa globalité.

Initiée cet hiver, la création du collectif « Sauvons l'éducation 33 » s'est concrétisée lors d'une première réunion le 23 février à Floirac. Très vite, une première action a été mise en place, avec l'organisation d'un forum le 11 mars à l'amphi 700, à l'université Bordeaux 3. « Chaque intervenant a pu expliquer les réformes en cours, de la maternelle la recherche », raconte Magali Maillié.

Neuf collectifs sont à l'origine de « Sauvons l'éducation » dont « L'école pour tous, tous pour l'école ».

Des thèmes en débat

Si chaque structure conserve la mission qu'elle s'est définie à l'origine, « Sauvons l'éducation 33 », initie un mode d'action plus global. Un blog, comportant des liens sur le site des autres collectifs, a ainsi été créé (1). Le forum, du même type que celui organisé le 11 mars, est appelé à se renouveler, dans des lieux différents.

Des Assises de l'éducation sont en cours de préparation. En attendant, des réunions sont organisées sur l'ensemble du territoire, comme cela sera le cas mardi avec la Nuit des écoles.

« Sauvons l'éducation » invite les collectifs à se saisir de plusieurs thématiques. En Sud-Gironde, il s'agira de débattre sur la gratuité de l'école, sur la place des partenaires de l'école (parents, élus), sur les rythmes (journée, semaine, année) et les missions de l'école (mixité sociale, carte scolaire, etc).


Lundi 23 mars

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/langonnais/article/537190/mil/4315102.html

Publié dans Revue de Presse

Commenter cet article